Westex

Select Language

Protection contre les métaux en fusion et la soudure

Protection contre les expositions aux métaux en fusion et soudure

Pendant plus de 40 ans, des tissus de coton résistants à la flamme de poids lourds ont été utilisés par l’industrie sidérurgique comme vêtements de protection secondaire pour les travailleurs qui font des tâches de routine dans le traitement de l’acier. Les vêtements de protection secondaire sont définis comme des “vêtements de protection pour le port en continu pendant les activités de travail dans des endroits désignés où une exposition intermittente à des éclaboussures de substance en fusion, des sources de chaleur rayonnante et des flammes sont possibles.”

Le principe essentiel de la protection dans cette catégorie repose sur deux facteurs fondamentaux :

  1. Le tissu doit être ignifuge de façon à ne pas s’enflammer et continuer de brûler lorsque la source de chaleur est retirée.
  2. Dans le cas particulier d’une exposition aux métaux en fusion, le tissu doit démontrer la capacité de faire glisser le métal liquide de sa surface sans coller pour autant.

Les tissus Westex® UltraSoft AC®UltraSoft® et Indura® fde Westex ont cette capacité unique de faire glisser les métaux en fusion. Bien qu’une certaine carbonisation puisse se produire, les propriétés ignifuges des tissus Westex empêcheront l’inflammation et la combustion continue. Le coton non ignifuge est susceptible de laisser glisser les métaux en fusion et les éclats de soudure, mais le potentiel d’inflammation et de combustion continue est très élevé, augmentant ainsi les risques de blessures.

Lors de l’évaluation des tissus pour des applications pratiques de métaux en fusion, il est impératif que les tissus soient évalués sur site sous la forme de tests et d’épreuves à l’usure. Étant donné que différents lieux de travail manipulent des alliages différents, un essai doit être effectué avec chaque métal en particulier.

En outre, il faut reconnaître que la protection des travailleurs contre des brûlures au second degré dans le domaine de la transformation des métaux est très dépendante de la quantité de métal en fusion à laquelle ils sont exposés ainsi que du nombre de couches et du poids du tissu porté : il faut donc évaluer des tissus de poids différents. Des tissus de poids minimum de 9 onces/verge2 (305 g/m2) sont généralement recommandés pour les opérations légères de soudure et de coupe et ceux de 12 onces/verge2 (407 g/m2) ou des tissus plus lourds pour la plupart des autres applications liées à la fonderie et aux métaux en fusion. En général, des poids plus lourds fourniront une meilleure isolation au transfert de la chaleur, mais l’utilisateur doit déterminer le poids le plus approprié à ses applications.

Les tissus Nomex ne conviennent pas aux expositions aux projections de métaux en fusion puisque les métaux en fusion adhèrent aux tissus en aramide.

Veuillez noter que les tissus UltraSoft, UltraSoft AC et Indura ne sont pas destinés à une utilisation à proximité de l’aluminium en fusion.

Les tissus en Vinex de Westex® sont spécialement conçus pour une utilisation à proximité de l’aluminium en fusion.

×
  • Sign In
  • Unlock
  • Create Account

Sign In:

Forgot password?

You're one step away

This requires a user to register or create an account to unlock all content.

Smart Move!

An account gives you access to more of our best resources